Group Deep Contact | Skew-whiff / De traviole 2016
187
page,page-id-187,page-template-default,ajax_leftright,page_not_loaded,boxed,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.7,vc_responsive

Skew-whiff / De traviole 2016

Travail en cours suite des ateliers de recherche 2015-16  de Buto, Body Weather,              Contact Improvisation, Deep Contact & Yoga.

premiere presentation

Samedi 9 Avril 20 h30

Mise en scène et chorégraphie  Carey Jeffries

Interprétation et en collaboration avec :

Thierry  Castel,  Sachiko Ishikawa, Fabienne Menjucq, Clémentine Roy et Mariana Zajelenczyc.

Composer avec une situation de forces qui s’opposent. En un seul et même temps, les expérimenter. Quand différents chemins tranchent  ton être. Quand certains morceaux de ton corps sont absorbés ou attirés par des énergies diverses. Tu as envie de suivre une direction mais tu veux aussi aller dans une autre. Des zones d’harmonie en mouvement bougent, d’autres zones en césure, en totale crise ou de traviole. Soyons tout à la fois et faisons de cette posture une posture poétique.

Dealing with the situation of opposing forces experienced simultaneously, when you find yourself split down different roads, when parts of your body are tuned or attracted to different energies,  You desire to go in one direction. but you wish to go in another. Parts in mobile harmony travelling other part in cesure or crisis stuck, or skew whiff. Trying to come together and make poetry from this position

Skew -Whiff duoSkew Whiff quintet

13001136_10154130141177269_8025648346663629436_n

12963432_10154130141017269_1626327595233520387_n

Group Deep Contact    Skew-Whiff / De traviole  Travail en cours 2016

Biographies_DSC2824-copie

Mariana Zajelenczyc Passionnée de la danse et du mouvement corporel depuis son enfance, Mariana a commencé son parcours par l’expression corporelle qui la conduit plus tard à se former à la danse classique et contemporaine à l’Ecole Nationale de Danse de Buenos Aires. Par la suite elle pratique plusieurs disciplines de danse (jazz, contemporaine, orientale, butoh, africaine, contact-improvisation, etc.)Puis 2 ans de pratique dans le milieu du cirque, en parallèle avec la pratique de yoga pendant des nombreux années (Kundalini, Ashtanga, Acro-yoga, etc.). Depuis 2009 elle se forme à la Danse Thérapie, l’Anatomie pour le Mouvement (selon Blandine Calais-Germain) et la danse Afro-Américaine à Free Danse Song à Paris. Suivant la progression dans la pratique conscient du mouvement, elle as eu envie de se connaître en profondeur et cela l’a amené à l’étude de certaines disciplines de la psychologie (S. Grof, C.G. Jung, etc.) et des méthodes de développement personnel (Communication Non Violente, etc.), ainsi que des approches visant l’entretien de la santé émotionnelle et spirituelle. En juin 2015 elle fait son 2er niveau de Reiki. Depuis 2013 elle accompagne et co-anime des cercles de femmes et mixtes autour du cycle menstruel avec Ophélie Croset.

 

Sachiko Ishikawa, portrait corrigeěJaponaise, née en grande banlieue de Tokyo en 1969.Au lycée, dès 1984, elle s’initie à la scène en tant qu’actrice, et expérimente le théâtre classique, musical, et organique avec Hideki Hayashi et Shingo Kikuchi avec qui elle pratique le Noguchi-taiso. Elle commence la danse Butoh dès 1992 avec Tetsuro Fukuhara,  travaille avec Kazuo Ohno et Yoshito Ohno.  Elle suit aussi Masaki Iwana, Atsushi Takenouchi, Toru Iwashita (Sankai Juku), Moeno Wakamatsu, Seisaku, etc. En même temps elle suit plusieurs stages: de danse contemporaine, notamment avec Jean-Laurent Sasportes (Tanztheater Wuppertal Pina Bausch); de mime corporel avec Thierry Castel, de danse traditionnelle japonaise, d’improvisation, et  de danse contact. Toutes ces expériences l’amène à développer de plus en plus  de richesses et de diversité dans sa danse. Depuis 2003 elle continue aussi en France chaque année « le théâtre de  rue »  sur le thème de la « Sculpture du corps en mouvement » et de la « Méditation en mouvement », avec Thierry Castel. Cette expérience compte jusqu’à maintenant plus de 800 journées. Elle habite en France depuis 2005. 2005.Ses créations en solo, en duo ou en collectif, sont présentées en France, Angleterre, Autriche, Espagne, Allemagne, et au Japon. Ses œuvres représentatives sont : « Arazaram », « Après le Rêve », etc.

 

 Portrait couleurThierry Castel est un danseur francais, d’abord mime corporel et danseur contemporain, il rencontre le Butoh avec Sumako Koseki; en 1992 danse à Tokyo avec Tetsuro Fukuhara, suit les enseignements de Masaki Iwana, Shiro Daimon, Ushio Amagatsu…crée ses propres chorégraphies tel: « Brume de Crystal », « Lune d’Opium », « Continuum », »Oçud ou la métamorphose hybride d’un voyage »…danse aussi en duo et compagnie. Créateur de la compagnie « Ma » et « Butoh Art Waves » avec Sachiko Ishikawa il organise festivals et événements. Par ailleurs obtient la certification de « yoga alliance international » pour enseigner cette pratique qu’il lie à la danse  www.butohartwaves.blogspot.com/

 

 

20150910_175716 (4)Carey Jeffries Après un diplôme en Arts Plastiques à Londres, et Canterbury (sous le sculpteur Antony Caro) en 1990, s’est consacrée essentiellement à la danse Butô en Europe (Lindsey Kemp) et au Japon avec Min Tanaka, Masaki Iwana, Tetsuro Fukuhara, Sumako Koseki, et Carlotta Ikeda… Ses créations incluent plus de 20 solos ainsi que des chorégraphies de groupe.aidé par le British Council a Paris et a Tokyo. Depuis 2000 pratique le Contact Improvisation et l’ Improvisation avec : Yann L`heureux, Emmanuelle Grivet, Félix Rukert, Kirstie Simpson, Daniel Lepkopff, Nancy Stark Smith, Claire Filmon,… etudes parallel en Yoga, diplomée en Vinyasa et Yin et Thai Yoga massage, etudiée l’ Ashtanga, Acro Yoga, and Kalarippayatt ..Crée le Studio Keller avec Fabienne Menjucq.centre de Danse et Yoga en 2010… Ses collaborations créatives, aujourd’hui se poursuivent en développant son propre travail de ‘Deep Contact’, une synthèse de ses expériences de Danse (Butô, & Contact Improvisation, Yoga & Musique). Formé Group Deep Contact en 2012 avec qu’elle a produit 4 pieces Body Abysse, 2008, Tumbleweed, 2012 , Sounds for Souls 2013,  Slower Baby 2014. Skew Whiff / De Traviole 2016.  et solos Versions of a Fool 2012/13,  Douts et Certitudes 2015.  Fondee Studio Keller en 2010 avec Fabienne Menjucq  où elle enseigne (C.I, Buto et le Yoga).


85f3a8_c27e7f930ff04fa6b9e40effbc526a85
Fabienne Menjucq De formation classique, elle découvre la danse contemporaine en 1994, se forme auprès de divers chorégraphes / performers / chanteurs (Wes Howard, Deborah Hay, Olga Mesa, Suzon Holzer, Kirstie Simson, Soto Hoffman, Meredith Monk). et obtient un diplôme de Danse-Thérapie après quatre années d’études à la Schola Canntorum. Elle développe un travail personnel autour de l’improvisation, la présence et la relation à l’autre, au monde, à l’environnement à travers la danse. Sa formation en reiki et sa pratique de la méditation nourrissent l’approche énergétique de sa danse dans sa simplicité.Depuis quelques années, elle se forme au chant auprès de Haim Isaac, Linda Wise et Méredith Monk, ainsi qu’à la musique indienne (harmonium) auprès de Shivkumar. Très inspirée par le travail de Meredith Monk mais aussi par les thérapies par le son, elle cherche un pont harmonieux entre le mouvement et la voix dans la performance. Depuis 2005, elle enseigne l’improvisation et la danse contemporaine auprès de différents publics, spécifiques ou pas, jeunes et bien moins jeunes…Elle travaille en tant que chorégraphe ou danseuse sur des pièces écrites ou bien performe en solo et en groupe, privilégiant l’improvisation dans l’instant. Depuis 2010,elle danse avec le groupe d’improvisation Danse et Musique Wysiwyg. En sept 2010, elle ouvre le Studio Keller avec Carey Jeffries.Sa pratique spirituelle l’a peu à peu orienté vers le Yoga qu’elle pratique depuis 2007. Elle enseigne le YinYoga au Studio Keller, formée auprès de Biff Mithoefer et Paul et Suzee Griley.

 clementine climat vosgesClémentine Roy Après quelques années de théâtre (lignée Stanislavski, Living-théâtre, cabaret) entre 1990 et 1996, elle a rencontré le butô à travers les figures de Kazuo et Yoshito Ohno et le travail du body-weather. Collaboration successive avec divers maîtres ou danseurs en Europe, Mexique, Japon, notamment Y. Ohno, D. Pinon, S. Koseki, T. Endo, etc. Le butô, part intègrante de l’être. De 1999 à 2006 en Italie du Sud, Clémentine pratique le chant traditionnel italien et l’observation (très) participante des phénomènes de transes avec des musiciens traditionnels ou expérimentaux. Performances et happenings avec le souffle et le son, rituels, improvisations. Tous lieux possibles – du cimetière à la grotte, de l’église au bar –  sauf la « scène »! Gros travail d’écriture. Clémentine termine actuellement un doctorat d’anthropologie – ethnométhodologie participative – autour du phénomène fantomatique en Italie méridionale. Elle a fondé et gère un refuge pour chats libres dans le Sud-ouest depuis presque 10 ans. Zadiste à ses heures. Est engagée dans diverses luttes éthiques.